Mosley propose à la FOTA de créer son propre championnat

Le conflit qui oppose la FIA et les écuries de la FOTA n'est toujours pas résolu, et malgré l'inscription des équipes pour 2010, le bras de fer se poursuit entre les deux fédérations

Le conflit qui oppose la FIA et les écuries de la FOTA n'est toujours pas résolu, et malgré l'inscription des équipes pour 2010, le bras de fer se poursuit entre les deux fédérations.

Le 29 mai dernier, toutes les équipes engagées en Formule 1 - à l'exception de Williams - ont demandé à participer au championnat 2010 mais à une condition : que les Accords Concorde soient renouvelés avant le 12 juin.

En marge du Grand Prix de Turquie qui se disputera ce week-end, Max Mosley a indiqué que ce délai était trop court et qu'il était impossible "que les Accords Concorde soient signés avec le 12 juin".

"Nous sommes désormais en conflit et nous verrons qui gagnera à la fin. Je leur dis : si vous voulez établir vos propres règles, alors vous pouvez organiser votre propre championnat. Mais nous possédons le championnat de Formule 1. Nous établissons les règles pour cela. Nous le faisons depuis 60 ans et nous continuerons de le faire."

De telles déclarations montrent que la fédération internationale de l'automobile ne craint pas les menaces de la FOTA, d'autant plus que de nombreuses petites écuries sont déjà sur les rangs pour remplacer les neuf équipes concernées.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Équipes Williams
Type d'article Actualités