Pas d'indicateurs de drapeaux dans les voitures à Melbourne

La FIA a annoncé que les voitures participeront au Grand Prix d'Australie sans le système de lumières dans le cockpit, informant le pilote d'un drapeau jaune ou d'un drapeau bleu

La FIA a annoncé que les voitures participeront au Grand Prix d'Australie sans le système de lumières dans le cockpit, informant le pilote d'un drapeau jaune ou d'un drapeau bleu.

Pour que ce système fonctionne, la FIA est reliée par télémétrie aux 22 monoplaces, permettant ainsi de manière instantanée de faire passer l'information.

Cependant, la télémétrie utilisée à Melbourne n'est pas suffisamment fiable, et la FIA a donc décidé d'annuler purement et simplement le dispositif pour ce week-end.

Autre conséquence, le DRS sera automatiquement activé à partir du deuxième tour de course et ce jusqu'à la fin du Grand Prix, ce sera au pilote de juger s'il peut utiliser son DRS, dans le cas d'un restart ou de pluie par exemple.

Les messages usuels, tels que "DRS DISABLED" seront affichés sur les écrans de contrôle des écuries, mais la FIA ne pourra pas effectivement désactiver le DRS, les écuries devront alors tenir leurs pilotes au courant de la situation.

Ce problème de télémétrie peut expliquer pourquoi Adrian Sutil a été vu avec son DRS activé lors de la troisième séance d'essais libres, alors que l'allemand était sur piste humide, une situation dans laquelle le DRS est interdit.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Adrian Sutil
Type d'article Actualités