Pour la MSA, le sport doit reprendre ses droits

Contrairement à l'Allemagne, les Pays-Bas et d'autres nations de poids qui regrettent le résultat du vote de confiance, la MSA (Motor Sports Association) de Grande-Bretagne estime que le moment est venu d'œuvrer en faveur du sport automobile

Contrairement à l'Allemagne, les Pays-Bas et d'autres nations de poids qui regrettent le résultat du vote de confiance, la MSA (Motor Sports Association) de Grande-Bretagne estime que le moment est venu d'œuvrer en faveur du sport automobile.

Sans s'attarder davantage sur la victoire de Max Mosley, l'association automobile britannique a publié un communiqué de presse pour expliquer sa position.

"La Motor Sports Association respecte la décision de la l'assemblée générale de la FIA concernant le président Mosley et considère qu'il est désormais temps d'aller de l'avant et de s'entendre pour le bien du sport."

"La Motor Sports Association attend avec impatience de continuer à travailler de manière constructive avec la FIA," précise enfin le communiqué.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Type d'article Actualités