Red Bull Racing et Toro Rosso menacent la FIA

Nouveau coup de tonnerre dans les paddocks du Grand Prix d'Espagne puisqu'après Toyota samedi, c'est aujourd'hui Red Bull qui menace de quitter la F1 d'ici la fin de la saison

Nouveau coup de tonnerre dans les paddocks du Grand Prix d'Espagne puisqu'après Toyota samedi, c'est aujourd'hui Red Bull qui menace de quitter la F1 d'ici la fin de la saison.

Tout ceci intervient suite à la dernière réunion de la FIA, qui a décidé d'instaurer un plafonnement des budgets dès 2010. Une décision que les grands constructeurs présents en F1 désapprouvent totalement.

D'ailleurs, il était déjà question de boycott lors des précédents Grands Prix, mais le plafonnement n'était pas encore officialisé. Aujourd'hui, c'est chose faite et l'on voit mal comment la FIA pourrait faire pour ne pas céder.

"Si les règles proposées pour 2010 restent inchangées, nous ne participerons pas au prochain championnat du monde de Formule Un," déclare par ailleurs Dietrich Mateschitz, propriétaire de deux des dix équipes du plateau.

"Les équipes de constructeurs ne participerons pas non plus et des équipes actuelles, il n'y en aurait que deux ou trois qui s'inscriraient," achève le milliardaire autrichien.

Ferrari, McLaren Mercedes, BMW-Sauber, Renault, Toyota, Red Bull Racing et Toro Rosso sont les écuries susceptibles d'arrêter la F1 suite à leur profond désaccord avec Max Mosley.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso , Sauber
Type d'article Actualités