Réunion FIA vendredi concernant les coûts de la F1

Les choses bougent vite ces temps-ci en ce qui concerne les tentatives de contrôle des coûts de la F1

Les choses bougent vite ces temps-ci en ce qui concerne les tentatives de contrôle des coûts de la F1. Après une double alerte publique de Luca di Montezemolo puis de Jean Todt concernant le besoin de réduire les dépenses des équipes de F1, la FIA espère finaliser de nouvelles règles en ce sens dès la fin du mois.

Le Conseil Mondial se réunira ainsi à Paris, Place de la Concorde, vendredi prochain, afin d’évoquer les efforts à mettre en œuvre pour que la F1 traverse de la meilleure façon possible la période économique moins favorable rencontrée actuellement.

A la demande des équipes, la FIA a entamé des discussions actives concernant le contrôle des coûts et au sujet d’amendements techniques dans les régulations, dans le but de limiter les dépenses sur les châssis.
Les propositions en questions seront votées par fax avant le 30 juin, ajoute le communiqué de la Fédération Internationale de l’Automobile.

Seules deux équipes du plateau n’auraient pas fait appel à la FIA pour limiter les coûts, a révélé Jean Todt au magazine Autosport.

Connue pour ne pas être favorable au RRA (Accord sur la Restriction des Ressources), Red Bull serait l’équipe dissidente, accompagnée par son écurie sœur Toro Rosso.

Les décisions prises par le Conseil Mondial et les équipes auront une importance cruciale dans le renouvellement des Accords Concorde.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Luca di Montezemolo , Jean Todt
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités