Todt dédramatise la décision de doubler les points

Quelques semaines après l'officialisation de la décision de doubler les points lors du dernier Grand Prix de la saison 2014 à Abu Dhabi, Jean Todt a pris la parole en minimisant l'impact de cette nouvelle mesure

Quelques semaines après l'officialisation de la décision de doubler les points lors du dernier Grand Prix de la saison 2014 à Abu Dhabi, Jean Todt a pris la parole en minimisant l'impact de cette nouvelle mesure.

Le président de la FIA a davantage mis l'accent sur la nouvelle réglementation technique, persuadé que les points doublés sur le tracé de Yas Marina n'étaient qu'une goutte d'eau par rapport à l'introduction des nouveaux moteurs V6 turbo.

"On en parle beaucoup mais ce n'est pas vraiment un changement dramatique", assure le Français dans les colonnes du journal espagnol AS. "Pour moi, l'introduction du nouveau moteur 1,6 litre avec une réduction de 40% du carburant est davantage importante. Et notre priorité est de réduire les coûts. Je pense que le changement de points sur une course n'est pas une révolution. C'est un petit changement et rien de plus."

Un petit changement qui n'aurait pas eu d'impact en 2010, 2011 et 2013, mais qui aurait permis à Fernando Alonso de subtiliser le titre à Sebastian Vettel en 2012.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Fernando Alonso , Sebastian Vettel , Jean Todt
Type d'article Actualités