Todt et Ecclestone ont signé le nouvel accord Concorde

Le nouvel accord Concorde est signé ! Bernie Ecclestone et Jean Todt ont en effet apposé leur signature sur la nouvelle mouture de l'accord, ce qui n'aura pas été une chose facile

Le nouvel accord Concorde est signé ! Bernie Ecclestone et Jean Todt ont en effet apposé leur signature sur la nouvelle mouture de l'accord, ce qui n'aura pas été une chose facile...

Pour qu'un accord Concorde soit mis en place, il faut que les écuries, la partie commerciale et la partie sportive de la Formule 1 se mettent d'accord sur ses termes, ce qui est donc désormais le cas.

Nouveauté apportée par cet accord, la création d'un groupe de stratégie, qui se réunira pour décider des nouveautés à apporter au sport, et ainsi devenir un groupe d'échange d'idées pour faire avancer la F1.

Bernie Ecclestone ayant des accords commerciaux avec 10 des 11 écuries (seule Marussia manque à l'appel), avoir le consentement des équipes n'était qu'une formalité. Mais il a été plus difficile de convaincre Jean Todt et la FIA...

Todt a depuis toujours souhaité que la FIA obtienne plus de revenus. S'il parvenait à obtenir plus d'argent grâce aux frais d'inscription des écuries et aux superlicences, il était plus difficile de convaincre la partie commerciale de donner une plus grande partie des revenus à la partie sportive.

Ecclestone souhaitait quant à lui que l'ensemble des médias accrédités passent sous le contrôle de la FOM, alors que seules les télévisions le sont pour le moment. Cela donnerait que l'ensemble des journalistes devrait payer, une situation qui n'est pas du goût de Todt.

Les différences entre les deux hommes semblent toutefois réglées et le nouvel accord Concorde sera peaufiné dans les semaines qui viennent, avant sa mise en place.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Jean Todt , Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités