Todt : "Nous devons réduire les coûts"

Selon le président de la FIA, Jean Todt, la Formule 1 va devoir baisser ses coûts pour pouvoir conserver des grilles de 24 pilotes, surtout avec les nouvelles règles prévues à l'horizon 2014

Selon le président de la FIA, Jean Todt, la Formule 1 va devoir baisser ses coûts pour pouvoir conserver des grilles de 24 pilotes, surtout avec les nouvelles règles prévues à l'horizon 2014. Il a rencontré Bernie Ecclestone et Luca di Montezemolo vendredi, lors du GP d'Italie, dans cette optique.

"C'est aux écuries de travailler main dans la main avec la FIA et les personnes s'occupant des droits commerciaux" a-t-il déclaré au magazine Autosport. "Nous devons être d'accord sur ce qu'il faut faire, sinon la Formule 1 sera insoutenable. Nous devons réduire les coûts pour garder tout le monde."

Jean Todt a refusé d'élaborer quelles solutions et quels progrès ont été effectués lors de la réunion et est resté prudent sur le fait que les choses allaient dans la bonne direction vers une réduction des coûts. Il pense également qu'il ne suffit pas de rester assis pour que quelque chose se passe.

"Seul le temps nous le dira mais j'espère que des solutions seront trouvées. En tout cas, il y a une volonté d'aller dans la bonne direction. La Formule 1 est trop chère. En sport automobile je me demande toujours quelles sont nos priorités. Réduire les coûts, améliorer le spectacle et implémenter de nouvelles technologies, car le monde est en train de changer."

"Nous devons également agir sur la sécurité sur la route. Nous avons déjà tellement travaillé et nous devons continuer de le faire sur la sécurité dans le sport automobile et sur la route. C'est une priorité."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Luca di Montezemolo , Jean Todt , Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités