Une sanction pour les pilotes commettant un délit sur les routes ?

Lors du Grand Prix d’Australie, Lewis Hamilton avait été interpellé par la police australienne pour avoir fait des burnouts sur la voie publique

Lors du Grand Prix d’Australie, Lewis Hamilton avait été interpellé par la police australienne pour avoir fait des burnouts sur la voie publique.

Suite à cet incident, le pilote McLaren-Mercedes sera convoqué devant le tribunal mais à cause de la proximité avec le Grand Prix de Belgique, il ne pourra sûrement pas se rendre en Australie.

Le président de la FIA, Jean Todt, a déclaré dans le Parisien qu’il se demandait si la FIA devait instaurer des sanctions lorsque les pilotes commettent des délits sur la route.

"Je me pose cette question effectivement. Il y a une incompatibilité entre le statut de modèle que doit avoir tout champion et une éventuelle infraction sur la route. Un pilote est un conducteur comme les autres. Nous sommes donc en train de voir s’il y a lieu de faire quelque chose, et de quelle manière," a déclaré Jean Todt.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Lewis Hamilton , Jean Todt
Type d'article Actualités