Vatanen ne s'attendait pas à une telle défaite

En succédant à Max Mosley à la tête de la FIA, Ari Vatanen pensait pouvoir changer le visage du sport automobile et de la Formule 1 en particulier

En succédant à Max Mosley à la tête de la FIA, Ari Vatanen pensait pouvoir changer le visage du sport automobile et de la Formule 1 en particulier.

Mais le Finlandais a été très largement battu par Jean Todt. En effet, l'ancien patron de la Scuderia Ferrari a remporté pas moins de 68.9% des suffrages. Évidemment, Vatanen se dit déçu par cette écrasante défaite mais il ne cache pas non plus sa surprise.

"Je ne m'attendais pas à ce qu'une si vaste majorité vote pour Jean Todt. Je pensais que plus de gens auraient voté pour moi mais apparemment, les délégués ont ressenti la pression," déclare-t-il.

L'ancien pilote de rallye a également exprimé sa frustration, estimant que Todt n'apportera pas les changements qu'il juge pourtant nécessaires :"C'est très difficile de renouveler ce régime. J'espère que la FIA deviendra plus démocratique mais jusqu'à présent, c'est prendre ses désirs pour des réalités."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Ari Vatanen , Jean Todt
Type d'article Actualités