Allison rappelle la passion qui règne chez Ferrari

Ferrari est souvent considérée comme une écurie de Formule 1 particulière, notamment du point de vue Historique

Ferrari est souvent considérée comme une écurie de Formule 1 particulière, notamment du point de vue Historique. En effet, c'est statistiquement la meilleure équipe de l'Histoire de la catégorie reine du sport automobile, mais aussi la seule à être présente depuis le premier championnat du monde en 1950. Ce statut d'équipe "historique" lui vaut même une prime de 100 millions d'euros chaque année.

Ingénieur à Enstone sous les incarnations Benetton, Renault et Lotus, James Allison a rejoint la Scuderia en 2013 et ne cache pas qu'il s'agit d'une écurie particulière.

"Dans chaque écurie de Formule 1, les employés sont engagés et motivés, ils veulent gagner", souligne Allison. "Ce qui est spécial au sujet de Ferrari, c’est qu’en plus de cet engagement professionnel, il y a une couche de passion qui vient en partie du caractère italien, en partie par la longue et glorieuse Histoire de l’équipe".

"Nous ressentons tous cette Histoire sur nos épaules", poursuit-il, "et c’est un vrai plaisir de travailler dans un environnement où cela signifie tant d’avoir du succès. Nous voulons ramener cette équipe et cette voiture au niveau où elles devraient être".

Le Britannique ne cache toutefois pas qu'enfant, son allégeance allait au héros de sa patrie, Nigel Mansell. Allison avait douze ans lorsque le Champion du Monde 1992 a fait ses débuts en Formule 1, en 1980.

"Quand on est petit, on a tendance à aimer le pilote de son propre pays. Quand j’étais jeune, Nigel Mansell était très performant, donc j’aimais Nigel Mansell au volant de sa Williams. Dès que l’on commence à travailler en F1 comme professionnel, on ne se préoccupe plus que de l’équipe pour laquelle on travaille", conclut-il.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Nigel Mansell
Équipes Williams , Ferrari
Type d'article Actualités