Alonso, 3ème, ne cache pas son enthousiasme

Fernando Alonso a terminé troisième d’un Grand Prix des États-Unis intense, remporté par Lewis Hamilton

Fernando Alonso a terminé troisième d’un Grand Prix des États-Unis intense, remporté par Lewis Hamilton. Avec treize points de retard sur Sebastian Vettel, l’Espagnol conserve ses chances de titre mondial.

Parti septième, Alonso effectuait un très bon envol pour se retrouver qutrième après le premier virage. Il profitait ensuite de l'abandon de Mark Webber pour monter au troisième rang. Interrogé sur le podium par Mario Andretti, le pilote Ferrari a longuement remercié ses supporters, sur lesquels il sait pouvoir toujours compter. "Le circuit est vraiment fantastique, et les fans ont aussi été fantastiques tout le week-end. On doit remercier les Américains, les Mexicains et tous les autres qui sont venus nous supporter ce week-end", s’est enthousiasmé Alonso.

Force est de constater que le Taureau des Asturies n’est pas non plus avare en compliments à l’égard du circuit des Amériques. "Le circuit est un vrai défi pour nous, nous aimons rouler ici à cause du tracé, mais aussi grâce aux fans, et j'espère que nous avons fait un beau Grand Prix pour tout le monde, et que ce sera encore mieux l'année prochaine", a terminé l’actuel second du championnat pilotes.

Dans une semaine, Fernando Alonso devra compter sur une contre-performance de son rival Sebastian Vettel pour espérer décrocher sa troisième couronne mondiale, après ceux de 2005 et 2006. Il deviendrait alors le plus jeune triple Champion du Monde de l’Histoire de la Formule 1.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso , Mario Andretti , Lewis Hamilton , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités