Alonso a tout donné pour limiter la casse

En terminant quatrième du Grand Prix d’Allemagne alors qu’il s’élançait depuis la huitième place sur la grille, Fernando Alonso reste au contact de Sebastian Vettel au classement des pilotes

En terminant quatrième du Grand Prix d’Allemagne alors qu’il s’élançait depuis la huitième place sur la grille, Fernando Alonso reste au contact de Sebastian Vettel au classement des pilotes. Mais l’Espagnol continue de pointer du doigt le manque de performance de sa monoplace. Comme à son habitude, Alonso a tout donné pour signer un bon résultat, profitant notamment des déboires de Felipe Massa et Mark Webber. "J'ai tout donné, et au final nous ne terminons pas très loin du vainqueur. Globalement, nous avons fait soixante bons tours, mais nous n'étions pas assez rapides pour terminer sur le podium", explique-t-il à l’issue d’une course très disputée. Le pilote Ferrari a été bluffé par la tenue des pneumatiques tendres sur les Lotus de Kimi Räikkönen et Romain Grosjean, avec lesquelles il a lutté pendant sa course. "Nous avons été surpris par la durée de vie des pneus tendres chez Lotus. Notre stratégie n'a peut-être pas été parfaite mais nous étions rapides en course, sauf dans la première partie, où nous avons probablement perdu le podium", termine l’idole des tifosis.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Mark Webber , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Felipe Massa , Sebastian Vettel , Romain Grosjean
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités