Alonso calme le jeu mais reste déçu

Cela va de mal en pis pour Ferrari

Cela va de mal en pis pour Ferrari. Fernando Alonso n'a pu faire mieux que 10

è

avec un retard d'une seconde et trois dixièmes sur la pole position. L'Espagnol ne pouvait que constater le retard pris par sa F138.

"C'est pratiquement la première fois que je me rappelle d'une qualification avec l'un d'entre nous en dehors de la Q3 et l'autre 10è. Nous devons progresser"

Le double Champion du Monde ne veut cependant pas céder à la panique.

"Plus que jamais, nous nous devons de rester calme désormais. Tout ne se passe pas très bien mais au même titre que quand ça se passe bien, nous ne devons pas nous alarmer. [...] Jusque là, nous avons été hors du coup, mais ce sera peut-être mieux demain [dimanche]." L'objectif est donc "d'engranger autant de points que possible" pour Alonso, bien qu'il concède que c'est un "triste objectif".

Massa partira lui 12

è

, et s'inquiète de cet écart de performance entre Montréal et Silverstone.

"Je pense que la voiture ne fonctionne plus comme avant. A Montréal la monoplace était rapide en course, et même en qualifications nous avions un meilleur rythme qu'ici [...], c'est cela le plus gros souci." Le Brésilien espère retrouver "une voiture compétitive en course".

Il vaut mieux, si Alonso et Ferrari ne veulent pas voir Vettel et Red Bull s'échapper pour de bon au championnat.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités