Alonso dans une colère rouge?

Pour les qualifications à domicile de Ferrari, la Scuderia avait misé sa stratégie sur le phénomène d'aspiration entre ses deux pilotes, un plan préparé depuis le début du weekend dans le but de contrer la domination de Red Bull

Pour les qualifications à domicile de Ferrari, la Scuderia avait misé sa stratégie sur le phénomène d'aspiration entre ses deux pilotes, un plan préparé depuis le début du weekend dans le but de contrer la domination de Red Bull. Cela n'a pas été le cas, puisque Felipe Massa et Fernando Alonso se classent respectivement quatrième et cinquième, ce qui n'entame pas l'enthousiasme du double Champion du Monde. “Très bonne séance pour nous”, commente l'Espagnol, devant les caméras. “Nous nous sommes enfin battus aux avant-postes. À Spa nous nous sentions bien mais nous n'avons réussi que les 9e et 10e temps ; là, on se qualifie devant”. “La stratégie était parfaite, on voulait avoir Felipe un peu devant et il m'aidait dans les lignes droites. Ricciardo était entre nous mais il m'a laissé passer et ça m'a permis de gagner quelques dixièmes. La course sera difficile, Red Bull est performante depuis le début mais on verra qui sera le plus fort demain”, conclut-il. Pour cette dernière séance de qualifications de la saison européenne, Alonso égale son meilleur résultat depuis l'Espagne, puisqu'il s'était également classé cinquième à Barcelone et en Hongrie. L'atmosphère semble pourtant très lourde chez Ferrari depuis le début du weekend. Consultant BBC, David Coulthard rapportait pendant la fin de la Q3 des propos apparemment entendus dans la radio Ferrari en Italien : "Vous êtes tous stupides!", aurait éructé Alonso...

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes David Coulthard , Fernando Alonso , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités