Alonso décrit le travail avec ses ingénieurs

Fernando Alonso a fait partie prenante de la conception des dernières Ferrari et de leur développement en cours de saison

Fernando Alonso a fait partie prenante de la conception des dernières Ferrari et de leur développement en cours de saison. C'est en répondant à quelques questions que le pilote espagnol décrit son travail au quotidien avec les ingénieurs, avec qui il travaille également sur les premiers éléments de la machine 2014, répondant aux nouvelles règles techniques.

Lorsque vous n'êtes pas satisfait des réglages, demandez-vous des changements spécifiques ou décrivez-vous ce que vous ressentez à vos ingénieurs ?

Je décris ce que je ressens quand je pilote la voiture dans certains virages, comment elle freine, son grip, comment elle tourne. Parfois je me rappelle de ce que j'avais ressenti dans le passé et des changements apportés. Je peux ainsi dire à mon ingénieur ce qui a été modifié la dernière fois que j'ai ressenti les mêmes choses.

Combien de fois parlez-vous à votre ingénieur pendant une course?

Dans des conditions normales, il parle avec moi deux fois par tour et je parle juste une fois tous les deux ou trois tours... mais les situations normales sont rares! Nous essayons d'être d'accord sur les décisions de la course, donc nous devons beaucoup parler.

Pendant une course, qui prend le plus de décisions, l'ingénieur ou le pilote ?

C'est 50-50. Ils ont toutes les données, les numéros et un plan en tête. Tous les trois ou quatre tours, nous ajustons le plan en fonction du sentiment du pilote, et comment la voiture se comporte, comment elle réagit par rapport aux données… puis nous prenons des décisions basées sur les nouvelles données.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités