Alonso espère la pluie à Spa

Fernando Alonso, heureux de reprendre son volant, estime qu'un Grand Prix de Belgique sous la pluie conviendrait mieux pour lui et Ferrari dans l'optique du championnat

Fernando Alonso, heureux de reprendre son volant, estime qu'un Grand Prix de Belgique sous la pluie conviendrait mieux pour lui et Ferrari dans l'optique du championnat.

Alonso détient un avantage de 40 points au classement, mais estime que la F2012 n'était pas la plus rapide durant toute la première demi-saison. Ce qui expliquerait qu'une averse au circuit de Spa-Francorchamps pourrait lui offrir plus de possibilités pour conserver son avance au classement des pilotes.

“Lorsque votre voiture est compétitive et que vous êtes bon durant ce week-end, peut-être qu'une course sèche est plus convenable car la monoplace est plus cohérente”, juge-t-il. “Si vous êtes rapide, vous avez 99 pour cent de chances d'être susceptible de décrocher le podium. Ce qui serait déjà un bon résultat pour nous.”

Le pilote espagnol estime à contrario qu'une voiture non-compétitive sur un circuit humide est un bonus. Les stratégies de changements de pneu exécutée au bon moment peuvent être un atout primordial.

“Pour le moment, je ne sais pas ce qui serait le mieux, mais en regardant le championnat de cette année, peut-être qu'une course sous la pluie serait mieux pour nous. Dans le même temps, c'est plus risqué. Il y a de l'aquaplanning, des lignes blanches, des bordures. Mais une course sous la pluie peut beaucoup vous aider et vous permettre de ramener beaucoup également,” analyse Fernando.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités