Alonso est ravi de sa seconde place au Nürburgring

Deuxième d'une course très disputée aux avant-postes au Nürburgring, Fernando Alonso était davantage heureux de sa performance que déçu d'avoir vu la victoire lui échapper

Deuxième d'une course très disputée aux avant-postes au Nürburgring, Fernando Alonso était davantage heureux de sa performance que déçu d'avoir vu la victoire lui échapper.

Il faut dire que l'Espagnol est dans une très bonne passe depuis trois Grands Prix, et il n'a pas manqué de le signaler. De quoi nourrir une bonne dose d'optimisme pour la suite de la saison, alors que la Ferrari s'est montrée à l'aise dans différentes conditions ces dernières semaines.

"Je suis extrêmement heureux du résultat aujourd'hui. Nous avons connu un week-end qui n'était probablement pas le plus facile. Nous avons lutté un peu vendredi, en qualifications nous étions quatrième à une demi-seconde de la pole donc il n'y a aucun doute sur le fait que nous ayons dû nous battre un peu plus ce week-end. Mais même avec ces difficultés, nous sommes deuxième et nous nous sommes battus pour la victoire, c'est donc une réussite fantastique : deuxième à Valence, premier à Silverstone et deuxième ici," s'est réjoui Alonso à l'issue de la course.

"Avec trois réglementations différentes, trois cartographies différentes, nous étions régulièrement premier et deuxième sur trois circuits différents et avec des températures différentes. Donc, avec toutes ces conditions, nous avons vu de la cohérence qui nous met en bonne position pour profiter de cette dernière partie du championnat."

Désormais, le double champion du monde a les yeux tournés vers la Hongrie, où il espère que la chaleur annoncée jouera en sa faveur en ce qui concerne l'exploitation des pneus.

"Je suis impatient d'avoir un peu plus de température sur la piste. Les pneus tendres et super-tendres devraient être un avantage pour nous. Dans une semaine, nous aurons de nouveau un week-end intéressant. McLaren a fait un pas en avant, et Red Bull sera très forte, donc ce sera difficile pour nous," a-t-il souligné.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités