Alonso estime que sa deuxième place est un "miracle"

Relégué à 77 points de Sebastian Vettel au classement du Championnat du Monde des Pilotes, Fernando Alonso ne croit plus vraiment en ses chances de se battre pour le titre

Relégué à 77 points de Sebastian Vettel au classement du Championnat du Monde des Pilotes, Fernando Alonso ne croit plus vraiment en ses chances de se battre pour le titre.

Ce week-end, le pilote allemand aura d'ailleurs une première opportunité de s'assurer du titre mondial. Mais au-delà de l'écart de performance entre Red Bull Racing et Ferrari, Alonso a tenu à souligner la deuxième place à laquelle lui et son équipe s'accrochent dans les deux championnats. L'Espagnol n'hésite d'ailleurs pas à parler de "miracle" pour commenter sa position de dauphin.

"Si quelqu'un rejoint la F1 aujourd'hui et si on lui dit que la voiture rouge avec un casque bleu se bat pour le Championnat du Monde et qu'elle est toujours deuxième, il pourrait dire 'ce n'est pas vrai, c'est un miracle'", a confié Alonso. "Nous avons accompli un miracle depuis quinze courses et nous essayons de garder ce miracle vivant pour les cinq restantes."

Après avoir terminé trois fois de suite sur la deuxième marche du podium, en Belgique, en Italie et à Singapour, Alonso n'a pas pu reproduire cette performance le week-end dernier en Corée du Sud, où Ferrari s'est trouvée en difficulté. Selon le double Champion du Monde, c'est pourtant le résultat de Yeongam qui reflète le mieux les capacités de sa F138.

"Les trois deuxième places consécutives étaient de la sur-performance", a-t-il lancé. "Nous avons la voiture pour être troisième, quatrième ou cinquième. Après trois petits miracles, nous avons connu un mauvais week-end en Corée et je pense que quelque chose entre les deux devrait être notre objectif pour les prochaines course, nous battre pour quelques places sur le podium."

Encore une fois, Alonso s'attend à souffrir dans l'exercice des qualifications à Suzuka, domaine de performance dans lequel la Scuderia a pris un énorme retard, compensant tout au long de l'année avec un meilleur rythme en course.

"Nous devons être réalistes et je pense qu'à Suzuka nous serons entre la cinquième et la huitième place [sur la grille], ce qui est normal. Mais ce que nous devons retrouver, c'est la forme du dimanche. Normalement, nous avons une bonne stratégie, nous avons une meilleure dégradation [des pneus] que les autres et nous nous battons pour le podium. C'est ce que j'espère et ce que j'attends pour Suzuka."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing , Ferrari
Type d'article Actualités