Alonso : "Ferrari veut une voiture capable de dominer"

Passés à deux doigts du titre en 2010, Fernando Alonso et Ferrari ont connu une saison 2011 difficile, où ils n’ont goûté qu’une fois à la victoire cette année, en Grande-Bretagne

Passés à deux doigts du titre en 2010, Fernando Alonso et Ferrari ont connu une saison 2011 difficile, où ils n’ont goûté qu’une fois à la victoire cette année, en Grande-Bretagne.

L’Espagnol entend bien rebondir en 2012. Il espère avoir une voiture capable de dominer les débats pour reconquérir un titre mondial qui lui fait défaut depuis 2006.

Si le double champion du monde se veut confiant pour la saison prochaine, il reste également prudent. Il ne sera fixé que lors des essais hivernaux, où il pourra comparer les performances de sa nouvelle monoplace à celles des voitures concurrentes.

"J’ai vu la voiture lorsque je suis allé à Maranello pendant quatre jours. Je n’ai vu que la version qui est en soufflerie, nous devons donc attendre. Mais à ce stade de la saison, nous pensons que nous avons la meilleure voiture possible pour l’année prochaine. Mais nous devons attendre février, quand elle prendra la piste, pour découvrir le résultat et nous faire une idée précise de son potentiel," a déclaré Alonso.

"Ce qui est clair, c’est que tout le monde au sein de l’équipe est vraiment très motivé pour l’année prochaine. Il y a une envie de regagner le terrain perdu et de vivre ce que Red Bull a vécu ces deux dernières années. Savourer les victoires et les championnats gagnés est ce dont à quoi Ferrari a été habituée lors des dix dernières années, et c’est quelque chose que nous voulons faire à nouveau. Du premier mécanicien au dernier concepteur, j’ai constaté une concentration totale et un immense désir d’avoir une voiture dominatrice. Je suis donc relativement calme et confiant pour 2012, parce que Ferrari à la capacité de concevoir une voiture capable de gagner. C’est la meilleure équipe de Formule 1."

Alonso estime que Red Bull Racing n’a pas une grande marge d’amélioration sur sa monoplace de 2012. Ferrari doit en tirer profit pour revenir sur l’équipe autrichienne, qui a dominé le championnat du monde de Formule 1 ces deux dernières années.

"Je pense que nous allons revenir. Red Bull a une voiture qui est très bien développée, une très bonne voiture. Il leur est possible d'améliorer cette monoplace, et ils vont l’améliorer, mais ils n’ont pas une aussi grande marge que nous pour l’améliorer," a ajouté le champion espagnol. "Nous avions une philosophie différente pour nous adapter aux pneus Pirelli, une philosophie différente concernant la suspension et pour beaucoup d’autres choses. Nous avons donc une belle marge d'amélioration. Je pense qu’ils vont s’améliorer de X % et que nous allons nous améliorer deux fois plus qu’eux. Nous serons donc beaucoup plus proches en 2012."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Red Bull Racing , Ferrari
Type d'article Actualités