Alonso, l'invité-surprise du top 3

Au volant d'une Ferrari en difficulté en cette fin de saison, Fernando Alonso n'était pas vraiment attendu dans la bataille pour la pole position

Au volant d'une Ferrari en difficulté en cette fin de saison, Fernando Alonso n'était pas vraiment attendu dans la bataille pour la pole position.

Certes, l'Espagnol n'a pas réellement menacé Sebastian Vettel pour la première place des qualifications, la faute à une erreur dans son dernier tour. Son troisième temps reste néanmoins une performance notable, bien qu'il ne devance Romain Grosjean, septième, que de deux dixièmes. Il faut dire que la pluie a probablement nivelé le niveau des monoplaces et que ce sont des conditions dans lesquelles le double champion du monde excelle habituellement.

Nous savons que notre performance s'améliore sous la pluie, nous espérions de la pluie en course cette année mais elle n'est pas venue”, déplore le pilote Ferrari. “J'ai des sentiments contrastés, je suis content d'être là car on partait loin sur les derniers GP. Je ne suis pas content de mon tour toutefois, j'ai perdu beaucoup de temps et j'aurais pu passer Rosberg, je pense. J'ai fait une erreur dans le virage 4, ça m'a coûté sept ou huit dixièmes”.

Alonso a beau être déjà assuré de finir la saison 2013 vice-champion du monde, il ne s'était pas classé dans le top 3 des qualifications depuis le Grand Prix de Bahreïn. Demain, il va tenter de monter sur son premier podium depuis Singapour.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Sebastian Vettel , Romain Grosjean
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités