Alonso : Les pneus, facteur-clé à Silverstone

Lors des EL1, Fernando Alonso n'a effectué que quatre petits tours d'installation avant de regagner son stand pour ne pas prendre de risques inutiles

Lors des EL1, Fernando Alonso n'a effectué que quatre petits tours d'installation avant de regagner son stand pour ne pas prendre de risques inutiles. Le Taureau des Asturies a attendu la deuxième séance pour limer le bitume et enchaîner les kilomètres afin de préparer ce huitième rendez-vous de la saison.

Classé 10ème à 1.246s de Nico Rosberg, Alonso ne se montre guère inquiet puisqu'il sait que les conditions de piste seront bien différentes dimanche pour la course. Le pilote espagnol a bouclé 32 tours au volant de sa Ferrari F138, pendant que Felipe Massa était victime d'une sortie de piste après sept tours seulement.

"Ce matin, nous avons perdu la première séance à cause de la pluie et nous avons du répartir tout notre travail sur la séance de l'après-midi", explique Alonso. "Notre programme n'était pas différent de ce que nous faisons d'habitude et il était important de recueillir des informations sur le comportement des pneumatiques, qui un facteur-clé ici."

"A Silverstone, nous avez besoin d'un bon package aérodynamique qui convient aux enchaînements de virages rapides. La stratégie devra être impeccable et nous devons faire les bons choix pour la course. Nous devons prendre en compte le fait que les conditions de dimanche seront clairement différentes de celles que nous avons eues aujourd'hui puisque la piste sera sèche, et les températures, bien plus élevées."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa , Nico Rosberg
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités