Alonso ne se concentre pas sur les autres

Pour Fernando Alonso, la première journée du Grand Prix de Corée n'était pas consacrée à la performance pure par rapport aux autres mais à différentes évaluations de réglages ou de pneumatiques

Pour Fernando Alonso, la première journée du Grand Prix de Corée n'était pas consacrée à la performance pure par rapport aux autres mais à différentes évaluations de réglages ou de pneumatiques.

Le leader du championnat a toutefois terminé en 2e et 3e position des deux séances d'essais libres organisées à Yeongam, signe que la performance des Ferrari semble être au rendez-vous pour ce week-end crucial, Alonso n'ayant plus que 4 points d'avance sur Vettel.

"C'est difficile de dire où nous nous situons comparé aux autres car aujourd'hui nous nous sommes concentrés sur nous, en travaillant sur différents réglages le matin et sur les pneus l'après-midi. Nous devons attendre demain pour avoir une idée plus précise de la situation" a-t-il déclaré.

Phénomène récurrent à Yeongam, circuit qui n'accueille quasi que la Formule 1 chaque année, la piste est extrêmement sale le premier jour, et il faut donc deux séances pour nettoyer la piste, ce qui est dommage pour Alonso, car il est toujours préférable d'avoir du grip pour profiter de la beauté d'une piste.

"La piste a énormément progressé entre les deux séances, c'est un phénomène particulièrement accentué ici car il n'y a quasi jamais de courses ici. Nous espérons que la situation s'améliorera demain car c'est toujours plus sympathique de piloter sur un circuit qui offre un minimum de grip."

Le double Champion du Monde salue également le dernier secteur de ce tracé Sud-Coréen, composé dans son entièreté de virages, c'est selon Alonso le plus important du tour, celui où la différence peut être faite, et cela malgré le fait que c'est le plus court au chrono.

"La partie la plus difficile du circuit est le dernier secteur, le plus court en termes de chrono, mais il n'y a que des virages. Les choix de réglages sont dictés par le comportement de la voiture dans le dernier secteur, les deux autres étant plus faciles."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités