Alonso placé sous investigation des commissaires à Budapest

Fernando Alonso va devoir s'expliquer auprès des commissaires sportifs du Grand Prix de Hongrie pour avoir utilisé son DRS alors que cela n'était pas permis

Fernando Alonso va devoir s'expliquer auprès des commissaires sportifs du Grand Prix de Hongrie pour avoir utilisé son DRS alors que cela n'était pas permis.

Après étude des données télémétriques de la Ferrari F138 n°3, la FIA a établi que le pilote espagnol avait enfreint la réglementation en utilisant son DRS alors qu'il se trouvait à plus d'une seconde du pilote qui se trouvait devant lui.

"Après la course, les données d’activation du DRS de la voiture numéro 3 ont été analysées", explique Jo Bauer, délégué technique de la FIA. "Il a été trouvé que le pilote a activé l’aileron arrière ajustable à trois occasions alors qu’il était plus d’une seconde derrière une autre voiture. Comme ceci n’est pas en conformité avec l’article 27.5b du code sportif de la FIA, je renvoie ce problème aux commissaires."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités