Alonso prévient qu'il n'y aura pas de répit

Le seul triple vainqueur de la saison 2012 n'oublie pas qu'il a terminé à plus de 25 secondes de Lewis Hamilton (Mclaren) lors du Grand Prix de Hongrie, ce weekend

Le seul triple vainqueur de la saison 2012 n'oublie pas qu'il a terminé à plus de 25 secondes de Lewis Hamilton (Mclaren) lors du Grand Prix de Hongrie, ce weekend.

Fernando Alonso dispose d'une avance au championnat dont il n'aurait même pas osé rêver en début de saison, mais sait qu'il faudra pousser jusqu'au bout pour tenir bon.

“{Nous devons tout le temps nous améliorer. Nous l'avions dit après le Canada, Valence et Silverstone... Nous partons de Hongrie en pensant cela : nous devons nous améliorer. Nous avons gagné quelques courses, nous étions sur la bonne voie mais nous n'avons jamais dit autre chose.
Lotus, Mclaren et Red Bull ont été en avance sur nous tout au long du championnat}”, a avoué le natif d'Oviedo.

Ce weekend, Sebastian Vettel a pourtant estimé que Fernando Alonso disposait de la meileure machien du plateau d'une façon globale. Alonso remet les choses à leur place :

Au début de l'année, notre retard était de 1,5 secondes, puis huit dixièmes, puis six etc. C'est le grand mérite de l'équipe. Avec tout cela, nous avons 40 points d'avance, ce qui est tout à fait anormal.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités