Alonso : "Qui va doucement va sûrement" !

Avant le GP de Barcelone lors duquel il sera l’incontestable star, Fernando Alonso a répondu à de nombreuses questions de fans sur sa vie de tous les jours et ce que sont les coulisses de sa vie de Champion de F1

Avant le GP de Barcelone lors duquel il sera l’incontestable star, Fernando Alonso a répondu à de nombreuses questions de fans sur sa vie de tous les jours et ce que sont les coulisses de sa vie de Champion de F1.

Le thème de la vitesse revient une fois de plus lorsque l’on aborde le Fernando Alonso…routier ! Ainsi, Alonso annonce ne pas être ennuyeux en tant que passager s’il ne tient pas le volant.

Je suis un passager silencieux. Si le conducteur respecte le code et la vitesse, je ne dis rien”.

La peur ne fait pas partie du vocabulaire d’Alonso sur la piste, et comme d’autres professionnels, le pilote Ferrari se méfie plus de ce qu’il se passe autour de lui en dehors des circuits.

Avec un autre pilote, je ne pense pas [avoir peur], car il réagit à la même vitesse que moi, qui suis pilote. Peut-être, parfois, avec d'autres personnes, comme un ami, oui. Parce que vous ne savez pas s'il contrôle la situation”.

Quant à sa sécurité propre au moment de penser aux loisirs, Alonso est clair là-dessus : rien n’est interdit par Ferrari, qui emmène d’ailleurs chaque année ses pilotes au ski.

On ne nous interdit rien, mais c'est à nous d'avoir du bon sens et d'éviter les risques inutiles, que ce soit en cours de saison ou en vacances”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités