Alonso : "Rien n'a changé depuis la Malaisie"

Fernando Alonso s’attend un vivre un nouveau week-end difficile en Chine pour le troisième Grand Prix de la saison sur le circuit de Shanghai

Fernando Alonso s’attend un vivre un nouveau week-end difficile en Chine pour le troisième Grand Prix de la saison sur le circuit de Shanghai. Le pilote espagnol a précisé lors de la conférence de presse du jeudi que la Scuderia n’avait pas apporté de grosses évolutions sur sa monoplace.

"Rien n’a changé depuis la Malaisie et je m’attends donc à un week-end difficile. Il n’y aura pas de grandes surprises car même si la voiture a reçu quelques petites améliorations, il n’y aura pas de grande évolution pour cette course," a déclaré Alonso.

"Je m’attends à ce que la situation soit la même au niveau des autres équipes, c’est pourquoi je pense que la hiérarchie générale sera identique à celle que nous avons vue lors des deux dernières courses. Cela signifie que nous aurons du mal à passer en Q3 samedi, et dimanche, nous avons l’espoir de faire un bon départ et ensuite de bien gérer nos pneumatiques."

Le pilote espagnol espère que les circonstances de course joueront en sa faveur comme ce fut le cas en Australie et en Malaisie, où il avait pu décrocher de gros points et une victoire malgré le manque de compétitivité de sa monoplace.

"Nous pouvons aussi espérer un peu de chance parce que c’est un facteur que nous oublions souvent, comme nous l’avons vu en Australie et en Malaisie où j’ai eu la chance d’éviter un accident au premier virage. Vous avez besoin d’un bon package pour gagner et la chance en fait partie. Alors espérons qu’elle restera avec nous pour ce week-end," a-t-il ajouté.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Type d'article Actualités