Alonso salue les décisions d'équipe derrière lui

Neuvième temps des qualifications, Fernando Alonso a gagné deux places sur la grille avant même de prendre le départ de la course

Neuvième temps des qualifications, Fernando Alonso a gagné deux places sur la grille avant même de prendre le départ de la course. A la faveur d'une pénalité infligée à Romain Grosjean pour un changement de boîte, le candidat à un troisième titre mondial se voyait ainsi passer huitième sur la grille. A un détail près : cette bonne nouvelle annonçait une double sanction pour la Scuderia, qui voyait passer ses deux pilotes du mauvais côté de la piste au départ, avec très peu d'adhérence sur la ligne hors trajectoire.

Décision fut ainsi prise d'apporter des modifications entre les qualifications et la course à la monoplace de Felipe Massa, afin de recadrer Alonso du bon côté pour le départ. Alonso fit le reste du travail, se hissant à une spectaculaire quatrième place après le premier virage.

C'était une décision de l'écurie de pouvoir partir sur le bon côté de la piste”, admet Alonso, sans se cacher. “Je suis très fier de cette décision et de l'écurie, qui a dit la vérité”.

Le rythme de Massa en course fut également impressionnant, et Alonso a tenu à saluer son dévoué N°2.

Felipe a été fantastique tout le week-end, il était très rapide. Il doit être aussi bon au Brésil pour pouvoir m'aider pour le titre mondial, toute l'écurie doit être unie. Avec une course sur le sec, les Red Bull vont cadenasser les 2 premières places mais s'il pleut, tout peut se passer. Il se passe toujours quelque chose sur la voiture de Webber, ça ira peut-être sur celle de Vettel”.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa , Romain Grosjean
Type d'article Actualités