Badoer pilotera la Ferrari jusqu'au retour de Massa

Après dix ans d'absence sur les grilles de départ, Luca Badoer fera son grand retour ce week-end, à l'occasion du Grand Prix d'Europe

Après dix ans d'absence sur les grilles de départ, Luca Badoer fera son grand retour ce week-end, à l'occasion du Grand Prix d'Europe. Il pilotera la Ferrari n°3, généralement conduite par Felipe Massa, le temps que le Brésilien se rétablisse.

Pendant une conférence de presse organisée à Valence, le pilote remplaçant de la Scuderia Ferrari a confirmé sa présence au volant de la F60 jusqu'à ce que Massa revienne. Il met ainsi un terme aux rumeurs qui annonçaient le possible retour de Michael Schumacher à Monza.

"Si je n'avais qu'une seule chance, à Valence, je serais très inquiet et j'essaierais de tout tenter, peut-être avec beaucoup de pression et avec beaucoup d'erreurs. Mais ce n'est pas le cas parce que tant que Felipe ne revient pas, la voiture est mienne. Donc j'ai du temps pour m'améliorer et faire évoluer la situation."

En ce qui concerne le Grand Prix, Badoer estime que son travail d'essayeur lui sera très bénéfique pour les quelques courses qu'il aura à disputer. Même s'il n'a pas couru officiellement en F1 depuis de nombreuses années, les kilomètres couverts lors des tests joueront en sa faveur.

"Ma dernière course remonte à plus ou moins dix ans, mais pendant ces dix années j'ai parcouru environ 150000 kilomètres au volant d'une F1. Je suis habitué à faire deux courses en une seule journée car pendant les tests, parfois nous couvrions la distance de deux courses en une journée, donc ce n'est pas ce qui m'inquiète."

"Je suis habitué à courir parce que j'ai disputé beaucoup de courses dans le passé. Si vous prenez quelqu'un qui n'a jamais couru, ce sera peut-être un problème, mais je sais comment c'était à l'époque donc j'ai mon idée là-dessus. Je suis mieux placé qu'un pilote qui n'a jamais fait une course. Alors pour le moment je suis très calme, très tranquille."

Enfin, le pilote italien s'est dit très excité de conduire une Ferrari en course : "Oui, d'une certaine façon je suis très excité car c'est mon rêve. Toute ma vie, piloter pour Ferrari en F1 a tout simplement été mon rêve. Désormais je peux le faire et je suis le pilote le plus heureux du monde."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Luca Badoer , Michael Schumacher , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités