Baldisserri : Perez est parfois trop agressif

En dépit de son manque d’expérience, que Luca di Montezemolo n’a pas manqué de rappeler récemment, Sergio Perez est observé de près par Ferrari pour le court/moyen terme

En dépit de son manque d’expérience, que Luca di Montezemolo n’a pas manqué de rappeler récemment, Sergio Perez est observé de près par Ferrari pour le court/moyen terme.

Le jeune mexicain, qui a signé à Montréal son second podium de la saison (et en carrière), monte en grade progressivement au sein de la structure suisse.

Luca Baldisserri, chef de l’académie de développement des jeunes pilotes, avoue être attentif aux performances produites par Perez.

Nous avons eu une discussion avec Sergio après Monaco”, indique-t-il ainsi. “Nous voulions savoir pourquoi les résultats récents n’avaient pas été à la hauteur de nos attentes après le Grand Prix de Malaisie”.

Le résultat du GP du Canada, lors duquel Perez a signé la troisième position, a donc rassuré la Scuderia.

Perez est clairement talentueux, mais il se laisse souvent abattre par une trop grande agressivité, ce qui n’offre pas de résultat, particulièrement en F1. La course de Montréal fut une grande réponse. Il a très bien géré sa course et est parvenu à rester en piste pendant 50 boucles avec le même train de pneus”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Luca di Montezemolo , Sergio Pérez , Luca Baldisserri
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités