Bilan mi-saison : Ferrari

En dépit des fascinants résultat ramenés par Fernando Alonso, une analyse juste de première moitié de la saison révèle que celle-ci est mitigée pour la célèbre écurie Italienne

En dépit des fascinants résultat ramenés par Fernando Alonso, une analyse juste de première moitié de la saison révèle que celle-ci est mitigée pour la célèbre écurie Italienne.

Après des essais hivernaux difficiles et un manque de rythme face à ses adversaires, la Scuderia ne se faisait que très peu d'illusions pour le début de la saison. Mais l'équipe a redoublé d'efforts pour obtenir de meilleurs performances en faisant évoluer sa monoplace pas forcément bien née, et en comprenant mieux les pneus que certaines autres équipes.

Ferrari est ainsi devenu l'une des 3 équipes ayant remporté trois succès en 2012 (avec Red Bull et Mclaren).

Fernando Alonso est actuellement en tête du classement avec 154 points.
Le double champion du monde Espagnol réalise une de ses meilleures saisons (6 podiums, 3 victoires et 11 résultats dans les points en 11 courses).

Pourtant, Felipe Massa, de son côté, pointe à une lointaine 14e place, avec seulement 25 unités.

Au classement des constructeurs, la firme mythique est 4e, à 4 points de Lotus (3e) et 57 longueurs de Red Bull (1e). Contrairement à Ferrari, tous les pilotes des 3 équipes qui occupent le top 3 sont montés régulièrement sur le podium en 2012.

Malgré la grande forme de son pilote numéro 1, le titre constructeur semble un objectif difficile, voire impossible à atteindre cette année pour la marque transalpine. Pire, en dépit d'un possible titre mondial, la Scuderia pourrait devoir se contenter d'une place en dehors du tiercé de tête côté constructeurs. Felipe Massa enchaîne les contre-performances : le Brésilien n'est jamais monté sur le podium et n'a pas réussi à vaincre son co-équipier en 11 épreuves.

Si l'écurie aux 31 titres espère remporter un nouveau sacre (qui lui échappe depuis 2008), il faudra seulement compter sur son leader, au championnat pilote.

Ferrari a avoué avoir parlé avec quelques pilotes (dont Mark Webber avant sa prolongation chez RedBull) pour un éventuel remplacement de Felipe Massa dès 2013.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités