Deux jours dans le simulateur de Maranello pour Massa

Tout le monde, y compris au sein de la Scuderia Ferrari, a déjà mis la pression sur Felipe Massa

Tout le monde, y compris au sein de la Scuderia Ferrari, a déjà mis la pression sur Felipe Massa. Le Brésilien sait qu'il s'agit en 2012 d'une année charnière pour son avenir.

Après deux saisons passées dans l'ombre de son équipier Fernando Alonso, Massa se prépare avec sérieux et motivation pour relever la tête.

Avant de retrouver le volant de la F2012 à Barcelone jeudi prochain, il a passé deux jours à travailler dans le simulateur de Maranello cette semaine, jeudi et vendredi.

"J'ai pu essayer la voiture sur le circuit de Catalunya dans le simulateur. Les deux derniers jours ont été très intéressants, parce que nous avons couru à la fois sur la piste où la nouvelle voiture a déjà roulé, à savoir Jerez, puis sur le prochain circuit. Il y a beaucoup de travail à faire pour affiner la F2012 mais, comme Fernando et moi l'avons dit la semaine dernière, je pense que cette voiture a beaucoup de potentiel," a confié Massa.

"Il sera important de faire beaucoup de kilomètres la semaine prochaine, car nous avons de nombreuses idées que nous voulons essayer et il est essentiel que nous n'ayons pas de problèmes. Je sais que l'équipe a beaucoup travaillé pour que Fernando et moi puissions faire beaucoup de tours. Je vais le dire avant même de commencer : pour la session à venir, nous ne chercherons pas les chronos, d'autant plus qu'on ne peut jamais savoir ce que les concurrents sont en train de faire. La vérité ne commencera à émerger qu'à Melbourne."

Alonso sera au volant de la F2012 mardi et mercredi prochains à Barcelone, avant que Massa ne prenne le relais les deux jours suivants.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités