Di Montezemolo apporte son soutien à Räikkönen

Kimi Räikkönen n'a plus remporté le moindre Grand Prix depuis sa victoire en Espagne, ce qui le place dans une situation difficile au championnat du monde, où il accuse treize points de retard sur Lewis Hamilton

Kimi Räikkönen n'a plus remporté le moindre Grand Prix depuis sa victoire en Espagne, ce qui le place dans une situation difficile au championnat du monde, où il accuse treize points de retard sur Lewis Hamilton.

Suite à ces contre-performances, la presse n'a pas hésité à faire circuler les plus folles rumeurs, évoquant un éventuel départ à la retraite de Räikkönen ou parlant plus récemment d'un état de disgrâce au sein de Ferrari.

Mais le président de la marque italienne, Luca di Montezemolo, a tenu à clarifier la situation, affirmant que le champion du monde 2007 gardait toute la confiance de son équipe. Par ailleurs, l'italien a confié que le line-up 2009 de la Scuderia restera inchangé : Kimi Räikkönen et Felipe Massa poursuivront bien l'aventure avec l'écurie de Maranello.

"Toutes ces critiques adressées à Räikkönen me rappellent celles faites à Inzaghi lorsqu'il était à la Juventus : s'il ne marquait pas pendant trois matches, tout le monde disait qu'il était en crise," constate di Montezemolo.

"Il ne faut pas oublier qu'il est champion du monde en titre et que l'an passé, il a remporté le championnat dès sa première saison avec Ferrari, alors que de nombreuses personnes n'auraient jamais pensé qu'il y parviendrait. Maintenant il totalise 17 succès et j'espère qu'il retrouvera le chemin de la victoire lors du prochain Grand Prix de Belgique. De toute façon, ce n'est pas un pilote en crise."

"Kimi est motivé et nous devons travailler pour lui permettre de démarrer plus haut sur la grille, surtout sur ces nouveaux circuits que je n'aime pas et qui sont mauvais pour la F1 : vous ne pouvez pas y doubler et neuf fois sur dix, celui qui réalise la pole remporte la course."

Luca di Montezemolo a profité de la dernière journée des essais privés de Monza pour rendre visite à la Scuderia et discuter avec Kimi Räikkönen. Les journalistes de la Gazzetta dello Sport ont demandé au finlandais ce que lui avait dit son président, mais l'intéressé est resté évasif.

"Il ne m'a rien dit de particulier. J'ai déjà un contrat pour 2009, donc il n'y a rien de nouveau pour moi. Les tests de vendredi se sont bien passés, nous avons essayé différentes solutions pour plusieurs petits problèmes. Lors des prochaines courses, nous ferons de notre mieux pour l'emporter et nous verrons bien comment ça se finira."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Luca di Montezemolo , Lewis Hamilton , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités