Di Montezemolo : "Ferrari va réagir"

En raison du mauvais début de saison que connaît la Scuderia Ferrari, une réunion de crise a été organisée hier à Maranello dans le but de trouver des solutions aux multiples problèmes que rencontrent les champions du monde en titre

En raison du mauvais début de saison que connaît la Scuderia Ferrari, une réunion de crise a été organisée hier à Maranello dans le but de trouver des solutions aux multiples problèmes que rencontrent les champions du monde en titre.

Le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, était bien entendu présent à cette réunion et après plus de deux heures passées aux côtés des membres de l'équipe, il a assuré que l'écurie italienne est en mesure de retourner la situation et de revenir aux avant-postes.

"Ce serait un euphémisme de dire que les gens ici étaient très en colère, mais ces mêmes gens sont également très déterminés à réagir. J'ai emmené avec moi une coiffe de moine pour faire comprendre à tout le monde que nous devons attaquer cette saison avec humilité."

"J'ai été clair sur le fait que je ne veux pas nous voir dans une sorte de programme télé comique après chaque course," assène l'italien. "Blague à part, je sais que ce groupe est connu pour son grand sens de la fierté et cela nous aidera à nous sortir de cette situation."

On peut aisément imaginer que lors de cette réunion de crise, les discussions ont pu être intenses et animées. Mais di Montezemolo insiste sur le fait que l'équipe est aussi unie que sous l'ère de Jean Todt.

"Nos discussions se sont tenues dans les vestiaires, comme ce fut le cas à l'époque de Todt et Brawn, lorsque nous connaissions des moments particulièrement difficiles. L'équipe reste unie et j'ai une confiance totale en elle."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Luca di Montezemolo , Jean Todt
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités