Domenicali : "Ce n’est pas une situation facile"

Après avoir vu Fernando Alonso et Felipe Massa signer respectivement le cinquième et le sixième temps des essais qualificatifs, Stefano Domenicali estime que le Grand Prix d’Inde s’annonce compliqué pour la Scuderia

Après avoir vu Fernando Alonso et Felipe Massa signer respectivement le cinquième et le sixième temps des essais qualificatifs, Stefano Domenicali estime que le Grand Prix d’Inde s’annonce compliqué pour la Scuderia.

"Je pense que cela aurait été difficile d'être en première ligne, mais la seconde ligne était possible. Tout n'a pas été parfait, ce n'est pas une situation facile", a confié le Team Principal de Ferrari à l’issue des qualifications.

Cette cinquième position sur la grille pour Alonso risque de compliquer la tâche de l’Espagnol, puisque Sebastian Vettel, son rival pour le titre, a signé la pole position. Domenicali en est conscient, mais il garde à l’esprit que tout reste toujours possible. "J'ai toujours dit que tant qu’un pilote n'est pas mathématiquement hors course pour le titre, il a encore ses chances ! Il ne faut pas non plus exclure les autres. Nous ferons les comptes à la fin du weekend", a terminé l’Italien.

Alonso compte actuellement six longueurs de retard sur Vettel, alors qu’il reste quatre Grands Prix à disputer. Rappelons qu’en 2007, Kimi Räikkönnen est devenu Champion du Monde alors qu’il était presque hors course à deux manches du terme.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités