Domenicali : "Des erreurs inacceptables"

Luca di Montezemolo n'a toujours pas réagi publiquement aux deux énormes contre-performances réalisées par Ferrari en Australie et en Malaisie

Luca di Montezemolo n'a toujours pas réagi publiquement aux deux énormes contre-performances réalisées par Ferrari en Australie et en Malaisie. En revanche, le patron de la marque italienne a dû faire part de son mécontentement en interne, et son message est maintenant relayé par Stefano Domenicali.

Devant les journalistes, le directeur de l'écurie de Maranello est revenu sur les erreurs à répétition commises par les membres de Ferrari. Domenicali a ainsi expliqué que de telles erreurs étaient inacceptables et qu'à l'avenir elles ne seraient plus tolérées.

"Eh bien, évidemment ce n'est pas un week-end positif. C'est le second consécutif et ce n'est pas bon. De toute façon, nous devons réagir immédiatement. Les gens doivent prendre leurs propres responsabilités, c'est important dans ces moments où, que ce soit en terme de performance ou en terme de management, les choses ne vont pas bien."

"Il est évident que c'est inacceptable, et je ne l'accepte pas. Donc ce que nous devons faire maintenant, c'est travailler très dur pour essayer d'anticiper autant que possible le développement de la voiture," précise le successeur de Jean Todt à la tête de la Scuderia Ferrari.

"Puis en ce qui concerne la piste, nous voulons nous assurer que les gens qui ont des responsabilités prennent les bonnes décisions au bon moment parce qu'il est clair que ce sont des choses que l'on ne peut pas accepter dans le futur."

L'Italien exige que son équipe travaille d'arrache-pied pour améliorer le niveau de compétitivité de la F60 et replacer la Scuderia Ferrari sur le chemin du succès.

"Nous devons prendre en considération deux choses. Au niveau des performances, nous devons nous assurer qu'en Chine nous serons capables de revenir. Ce devrait déjà être le cas à Shanghai."

"D'après ce que nous avons vu, nous savons que c'est sur le plan de l'aérodynamique que nous devons faire la différence. Donc un développement aérodynamique est vraiment une chose nécessaire. Nous avons besoin de plus d'appuis. C'est le point critique que nous avons vu sur la voiture jusqu'à présent."

"Par conséquent, c'est la chose la plus importante que nous ayons à faire chez nous. Nous devons travailler jour et nuit afin d'essayer d'anticiper tout ce qui permettrait d'améliorer les performances de la voiture."

"Toujours en terme de performance, nous devons comprendre pourquoi d'un côté, par exemple vendredi, notre voiture était très, très compétitive avec beaucoup d'essence et des pneumatiques tendres ; tandis qu'avec les autres gommes, nous étions en difficulté. C'est une monoplace qui est très sensible aux différentes charges de carburant et aux types de pneumatiques."

"En ce qui concerne le management, il est évident que nous devons nous améliorer, car c'est quelque chose que l'on ne pourra plus tolérer dans l'avenir," conclut Stefano Domenicali.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Luca di Montezemolo , Jean Todt
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités