Domenicali : "Notre cerveau ne cesse pas de fonctionner"

Les usines des équipes de Formule 1 doivent fermer pendant deux semaines durant cette trêve estivale d'un mois, mais cela ne veut pas dire que les cerveaux ne travaillent plus

Les usines des équipes de Formule 1 doivent fermer pendant deux semaines durant cette trêve estivale d'un mois, mais cela ne veut pas dire que les cerveaux ne travaillent plus. C’est du moins l’avis de Stefano Domenicali.

Le team principal de Ferrari pense même que de nouvelles idées plus qu’intéressantes pourraient prendre forme dans les esprits des ingénieurs et que cela pourrait être la clé de la saison.

"Nous sommes en vacances, mais cela ne signifie pas que notre cerveau cesse de fonctionner. Peut-être que l’on peut même trouver une nouvelle inspiration en dehors de l’environnement normal de travail et je m’attends à un moment fertile pour les idées, qui une fois que tout est dit et fait, pourrait faire la différence," a déclaré Stefano Domenicali.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités