Domenicali : Nous avons rendu notre voiture moins performante

Cruel constat pour la Scuderia Ferrari à l'issue du Grand Prix de Grande-Bretagne

Cruel constat pour la Scuderia Ferrari à l'issue du Grand Prix de Grande-Bretagne. Si Fernando Alonso a réussi a reprendre 15 points à Sebastian Vettel en profitant de l'abandon de l'Allemand, le Taureau des Asturies s'était inquiété de l'évolution des performances de sa monoplace.

Après avoir remporté le Grand Prix d'Espagne, Alonso et Ferrari pensaient être lancés dans une bonne dynamique pour se battre fréquemment aux avant-postes, mais lors des trois derniers rendez-vous, Ferrari a affiché un rythme bien moins convaincant.

"Je suis d'accord avec l'analyse de Fernando, nous avons rendu la voiture moins performante", explique Domenicali. "Maintenant, nous avons besoin d'analyser toutes les données pour trouver les raisons de ce retour en arrière, et de trouver une solution".

"Les pilotes sont dans une situation difficile d'un point de vue psychologique, il est donc important de les rassurer".

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités