Domenicali : "Si besoin est, Räikkönen aidera Massa"

Très en verve depuis deux Grands Prix, Felipe Massa s'affirme comme le plus sérieux adverse de Lewis Hamilton dans la lutte pour l'obtention du sacre mondial

Très en verve depuis deux Grands Prix, Felipe Massa s'affirme comme le plus sérieux adverse de Lewis Hamilton dans la lutte pour l'obtention du sacre mondial.

Dans une interview accordée au journal italien la Gazzetta dello Sport, Stefano Domenicali, qui dirige Ferrari depuis le départ de Jean Todt, a déclaré que Kimi Räikkönen pourrait jouer un rôle essentiel dans le dénouement du championnat.

"Si besoin est, Kimi aidera Felipe. Nous en avions parlé en début d'année. Cependant, attendons de voir comment évoluent les choses," explique le manager italien.

Même si Räikkönen traverse une passe difficile, le patron de la Scuderia Ferrari se dit persuadé que le finlandais va rebondir. Mais pour cela, l'écurie italienne devra l'aider à trouver une solution aux problèmes qu'il rencontre.

"Pour moi, ça n'est pas un problème. Il va réagir, il va redevenir très fort, il sait comment garder ses distances par rapports aux critiques et aux polémiques."

"Il n'est pas satisfait de la manière dont la voiture rentre dans les virages. Il la voudrait plus agressive, et ça a une influence sur lui. C'est à nous de lui donner un coup de main."

Et en ce qui concerne Massa, a t'il le potentiel pour remporter le titre mondial ? "Naturellement. Nous devrons lui fournir en permanence une voiture compétitive. Il est mûr pour y parvenir et nous l'aiderons."

Par ailleurs, Domenicali a confié que Ferrari a renforcé son contrôle de qualité afin de ne plus rencontrer de soucis de fiabilité, d'autant plus que la régularité constituera un élément clé de cette fin de saison.

"Nous ne pouvons plus nous permettre le luxe de perdre des points à cause de problèmes de fiabilité. Cependant, il est également vrai que l'an passé McLaren avant 35 points de plus qu'aujourd'hui, et nous, nous en avions 16 de plus."

"Il a été décidé de renforcer les contrôles sur l'ensemble de la production des composants de la voiture. Nous avons 40 personnes entre la métallurgie et le département qualité."

"Un championnat 'sprint' de six courses débutera dans deux semaines en Belgique, donc désormais nous ne pouvons plus rien laisser filer."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Jean Todt
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités