Essais privés : Ferrari fait confiance à la FIA

La date de la convocation de Mercedes et Pirelli désormais connue, la Scuderia Ferrari a réaffirmé sa confiance envers la FIA pour prendre les bonnes décisions dans l’affaire des essais privés de Barcelone

La date de la convocation de Mercedes et Pirelli désormais connue, la Scuderia Ferrari a réaffirmé sa confiance envers la FIA pour prendre les bonnes décisions dans l’affaire des essais privés de Barcelone.

Le 20 juin prochain, Mercedes et Pirelli seront en effet entendus par le Tribunal International à Paris et devront s’expliquer.

Sans évoquer l’attente d’une quelconque sanction, Luca di Montezemolo a fait part de sa sérénité, estimant que la FIA saurait se montrer compétente et juste.

"Je ne souhaite pas faire de commentaire, mais je note avec satisfaction que la Fédération suit très bien cet incident", a souligné le Président de Ferrari. "Espérons que la Formule 1 puisse maintenir ce professionnalisme, et nous avons confiance dans le fait que ceux qui contournent le règlement soient poursuivis. Nous avons confiance en la FIA."

Pour mémoire, la Scuderia Ferrari a officiellement porté plainte aux côtés de Red Bull Racing lors du Grand Prix de Monaco, à l’encontre de Mercedes AMG suite à des essais menés par l’équipe allemande pour le compte de Pirelli, avec sa monoplace de 2013.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Luca di Montezemolo
Équipes Red Bull Racing , Ferrari
Type d'article Actualités