Ferrari Challenge - Santoponte fait coup double à l’issue d’une course écourtée

partages
commentaires
Ferrari Challenge - Santoponte fait coup double à l’issue d’une course écourtée
Par : Emmanuel Rolland
7 nov. 2015 à 13:20

Après son succès lors de la course du vendredi, Matteo Santoponte a décroché un deuxième succès lors de la seconde manche du Ferrari Challenge Trofeo Pirelli sur le Mugello, une épreuve stoppée prématurément par un drapeau rouge.

#55 Scuderia Autoropa Ferrari 458 :
#55 Scuderia Autoropa Ferrari 458 :
Bjorn Grossmann
#401 Ferrari 458: Max Blancardi
#27 Rossocorsa - Pellin Racing Ferrari 458: Alessandro Vezzoni
#570 Prestige Group Ferrari 458 : Xin Jin

Au départ, le poleman Bjorn Grossmann conservait la première place, mais Matteo Santoponte "Babalus" lui contestait rapidement le commandement dans le premier tour, avant de passer en tête en obligeant le pilote allemand à mordre quelque peu dans l’herbe.

Les deux hommes creusaient rapidement l’écart et ne se quittaient pas d’une semelle, avec un écart d’environ une seconde tout au long de l’épreuve, mais Grossmann ne trouvait jamais l’ouverture jusqu’au drapeau à damier sur le pilote de la Scuderia Autoropa.

Santoponte était déclaré vainqueur plus tôt que prévu, la course étant interrompue à deux minutes de la fin après l’accident de Joe Macari, parti en tête-à-queue au milieu de la piste avant d’être violemment percuté par un autre concurrent.

Derrière Santoponte et Grossmann, Max Blancardi décrochait la troisième place du podium après avoir défendu sa position bec et ongles durant toute la course face à Florian Merckx, les deux hommes ayant accédé aux 3e et 4e rangs dès le deuxième tour après avoir disposé de David Gostner, qui complétait finalement le top 5 à l’arrivée.

7e du général, Sam Smeeth remportait de son côté la course en Trofeo Pirelli Am. Longtemps premier de la catégorie, et même 3e du général lors de la première partie de la course, Alessandro Vezzoni perdait des positions tour après tour, mais le pilote italien n’en assurait pas moins le titre Trofeo Pirelli Am à l’issue de cette épreuve.

Autres vainqueurs de catégorie à l’issue de cette course au Mugello, Steve Wyatt, premier au classement des concurrents de la série Asie-Pacifique, ainsi que Ziad Ghandour (Asie-Pacifique Am) et Xin Jin (Coppa Shell).

Article suivant
À la rencontre de James Calado, pilote officiel Ferrari GT

Article précédent

À la rencontre de James Calado, pilote officiel Ferrari GT

Article suivant

Vidéo - La Ferrari 488 GTE arbore sa livrée de course

Vidéo - La Ferrari 488 GTE arbore sa livrée de course
Charger les commentaires