Ferrari se satisfait de ses deux premières journées

Kimi Räikkönen a roulé les deux premiers jours de la semaine à Jerez à bord de la nouvelle Ferrari F14 T

Kimi Räikkönen a roulé les deux premiers jours de la semaine à Jerez à bord de la nouvelle Ferrari F14 T. Si la Scuderia n'a pas roulé énormément par rapport aux années précédentes, le Finlandais a tout de même couvert un total de 78 tours.

Pour James Allison, directeur technique de Ferrari, ces débuts sont encourageants. Il revient sur la nécessité de tout vérifier sur la voiture avant de penser à la performance. Il souligne également que le faible roulage n'a rien à voir avec la fiabilité d'ensemble.

"Je suis raisonnablement heureux de ce que nous avons fait jusqu'à présent", souligne Allison. "Je ne pense pas que nous ayons trouvé de gros problème. La liste des défauts n'est pas courte, ce n'est jamais le cas avec une nouvelle voiture, mais nous sommes capables de sortir du garage et de faire des tours. Notre relatif manque de tours par rapport à l'ère des V8 ne concerne pas fondamentalement la fiabilité du package, il s'agit d'être certain de ne pas faire d'erreur."

"Le but de ces deux premiers jours est de rouler, de programmer la voiture par rapport aux très nombreuses choses que nous avons à faire, et s'assurer que la base de construction est correcte. Cela inclut des choses simples mais fondamentales pour cette voiture, comme le refroidissement. Il y a beaucoup de fluides différents dans la voiture et ils doivent tous être refroidis."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités