Ferrari - Trop tôt pour tirer des conclusions

Stefano Domenicali, directeur d’équipe de Ferrari, ne souhaite pas encore tirer de plans sur la comète après la première des trois séances de tests officiels de préparation à la saison 2014

Stefano Domenicali, directeur d’équipe de Ferrari, ne souhaite pas encore tirer de plans sur la comète après la première des trois séances de tests officiels de préparation à la saison 2014. Si Ferrari a pu compléter une préparation très satisfaisante par rapport à de nombreuses autres équipes, comme Red Bull (ayant très peu tourné) ou Lotus (absente à Jerez), la prudence est de mise car tout le monde découvrait un tout nouvel environnement de travail avec l’application des concepts techniques 2014.

Globalement, c’est avec le sourire que la Scuderia est tout de même revenue d’Andalousie, parvenant à boucler 252 tours avec Kimi Räikkönen et Fernando Alonso au volant de la F14-T.

Ce furent quatre journées exigeantes et importantes pour voir sur quoi travailler ces prochains jours”, résume Domenicali sur le site officiel de l’équipe. “Les paramètres techniques de la F14-T ainsi que la validation aérodynamique en piste sont en accord avec nos prévisions et fournissent un point de départ solide que nous devons maintenant exploiter autant que possible”.

Ferrari n’a aucunement cherché à réaliser de la performance, ni même de l’endurance ou de l’évaluation pneumatique à Jerez. La recherche concernait les systèmes mis en place autour de la nouvelle unité de puissance, ayant posé tant de problèmes aux équipes motorisées par Renault. Domenicali rappelle également que ses deux Champions du Monde ont collaboré à merveille et travaillé dans l’intérêt général du team.

On ne peut évaluer les niveaux de performance pour le moment, ni la F14-T ou les voitures de nos rivaux”, estime le team principal italien, qui s’assure concentré uniquement sur ses troupes. “La chose importante est de faire autant de tours que possible pour offrir à nos ingénieurs les données dont ils ont besoin pour poursuivre le développement de la voiture. Il serait prématuré de faire des évaluations précises. Ce qui compte le plus est d’avoir les idées claires au sujet de quoi faire maintenant et de la direction à prendre, afin d’arriver à Melbourne dans la meilleure forme possible”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités