Ferrari va se concentrer sur la voiture de 2010

Après un début de saison calamiteux, la Scuderia Ferrari n'a toujours pas réussi à inverser la tendance et, en terme de performance, reste à distance respectable des écuries Brawn GP et Red Bull Racing

Après un début de saison calamiteux, la Scuderia Ferrari n'a toujours pas réussi à inverser la tendance et, en terme de performance, reste à distance respectable des écuries Brawn GP et Red Bull Racing.

Par conséquent, le président de la marque italienne a confié que son équipe allait désormais se tourner vers 2010 afin de développer une monoplace bien plus compétitive que la F60.

Luca di Montezemolo estime qu'en raison de la suppression des essais privés, il n'est pas possible de modifier intégralement la voiture actuelle. Il préfère donc que Ferrari débute la conception de la prochaine voiture, d'autant plus que le règlement technique est bien plus clair que l'an passé.

"Je suis confiant sur le fait que nous pourrons améliorer nos performances lors des prochaines courses, mais cela étant dit, il est difficile, si ce n'est impossible, de changer radicalement la voiture au milieu de la saison sans faire de tests."

"Lorsque vous débutez la saison avec une voiture qui possède certaines caractéristiques, il est difficile de changer les choses en cours de saison, entre deux courses," indique Di Montezemolo sur le site de Ferrari.

"Mais je suis très confiant, nous pouvons améliorer nos performances pour la prochaine course, et ensuite nous nous concentrerons pleinement sur la voiture de l'année prochaine, sans KERS, avec des règles claires suite à l'accord important que nous avons la joie d'avoir trouvé avec la FIA la semaine dernière."

L'Italien fait notamment référence au règlement technique 2009 qui avait été interprété différemment par les écuries, ce qui, selon lui, a contribué au mauvais début de saison de son groupe.

"Malheureusement, nous avons démarré la saison avec des règles floues. Il est difficile en faire une interprétation correcte et la preuve en est que les trois écuries qui ont remporté les derniers championnats du monde, à savoir Ferrari, McLaren et Renault, ont eu la même interprétation du règlement, et elles ne sont pas aussi compétitives qu'avant."

"C'est l'une des raisons de notre lutte : pour avoir des règles plus stables, claires et transparentes. Puis nous avons conçu la voiture avec le KERS, ce qui signifie qu'il a plus de poids dans la monoplace, et de nombreuses autres équipes n'ont pas travaillé sur le KERS."

"Donc si la fédération veut introduire le KERS, il faut que ce soit identique pour tout le monde. Maintenant je pense qu'il est temps de revenir à des règles claires," insiste le président Di Montezemolo.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Luca di Montezemolo
Équipes Red Bull Racing , Ferrari
Type d'article Actualités