Fry : Ferrari doit maintenir la pression

En difficultés en début de saison, Ferrari a su rattraper son retard et remporter trois courses grâce à Fernando Alonso

En difficultés en début de saison, Ferrari a su rattraper son retard et remporter trois courses grâce à Fernando Alonso.

L’Espagnol est en tête du championnat des pilotes et Ferrari est 4e du championnat des constructeurs, mais le dernier GP en Hongrie a montré une Ferrari un peu en retrait, avec un Alonso terminant « seulement » à la 5e place.

Pat Fry, directeur technique de l’écurie, reconnaît que cette baisse de régime en Hongrie est due à un manque d’efficacité des récentes évolutions.

“C'est vrai nous avons eu une quelques pièces qui n’ont pas fonctionné,” a déclaré Fry sur le site officiel de Ferrari. “L'aspect positif est que nous avons compris le problème et que nous pouvons utiliser cette expérience pour aller de l'avant. Nous avons aussi une idée claire de la direction à emprunter et avons déjà commencé à y travailler.”

Fry reste confiant : tout devrait rentrer dans l’ordre avec la pause estivale. L’écurie va encore apporter des nouvelles pièces pour Spa et pour Monza.

Nous avons quelques développements intéressants que nous allons introduire en Belgique. Le tracé de Spa est un circuit intéressant du point de vue de l’aérodynamique tout comme le tracé de Monza.

“A Monza, nous aurons un package aérodynamique et un moteur spécifiquement adapté aux exigences du tracé.”

“Nous avons donc beaucoup de travail devant nous. Nous devons continuer à maintenir la pression pour atteindre le sommet,” conclut Fry.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités