Fry : "Les possibilités de se tromper sont énormes"

Pour Pat Fry, directeur de l'ingénierie chez Ferrari, les changements de réglementation technique avant la nouvelle saison pourraient donner lieu à de très mauvaises surprises dans certaines équipes

Pour Pat Fry, directeur de l'ingénierie chez Ferrari, les changements de réglementation technique avant la nouvelle saison pourraient donner lieu à de très mauvaises surprises dans certaines équipes.

Le Britannique estime que le refroidissement sera un facteur clé au début de la saison avec l'introduction des moteurs V6 turbo disposant d'un système de récupération d’énergie (ERS) directement intégré à l'unité de puissance. Cette nécessité de résoudre rapidement des soucis de refroidissement pourrait alors mobiliser une équipe qui a fait fausse route au détriment du développement de sa monoplace, induisant un retard conséquent.

"Je pense que c'est une année durant laquelle vous avez besoin de développer votre voiture plutôt que de résoudre des problèmes de refroidissement", affirme Fry. "Au début de chaque année, lorsque vous avez un mauvais refroidissement, une énorme quantité de ressources permet de résoudre les problèmes de radiateurs, de carrosserie et toutes les choses comme ça. Vous perdez les deux premiers mois. Avec les changements 2014, cela va être plus dramatique et les possibilités de se tromper sont énormes. J'espère que nous avons fait les choses bien, mais il va y avoir beaucoup de gens qui vont se gratter la tête en janvier."

Quoi qu'il en soit, Fry pense que les équipes du plateau vont avoir exploité le nouveau règlement technique de différentes manières, ce qui devrait créer de grosses différences.

"Je pense que ce sera intéressant et qu'il y aura quelques différences spectaculaires entre les voitures pour une fois. Je crois que certaines personnes vont être très occupées."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités