L'angoisse de Todt lors de l'accident 1999 de Schumacher

C’est avant tout un ami cher que Jean Todt voit se battre actuellement au CHU de Grenoble

C’est avant tout un ami cher que Jean Todt voit se battre actuellement au CHU de Grenoble. Le Président de la FIA a bâti une ère de domination chez Ferrari avec Michael Schumacher et une dream team notamment constituée de Ross Brawn et Rory Byrne. Pour le magazine GQ, l’ex-directeur d’équipe de Ferrari se remémore l’angoisse qu’il avait connue lors de l’accident de Schumacher, en 1999 (Silverstone), au volant d’une Ferrari, et revient sur ses liens avec le Champion allemand.

J’ai toujours cherché à être proche de mes pilotes, mais avec certains des liens plus forts se sont créés souvent à cause de moments difficiles. En 1999, Michael a eu un grave accident en percutant le mur de pneus au Grand prix de Silverstone. Les premiers instants étaient terribles parce que Michael ne sortait pas de la voiture. J’assistais impuissant à la mise en œuvre des secours. Finalement, il n’avait qu’une double fracture de la jambe qui a été très bien opérée en Angleterre, puis suivie par le Professeur Gérard Saillant”, explique-t-il pour le mensuel masculin.

Le Professeur Saillant est ensuite devenu l’une des pierres fondatrices du projet de l’ICM, dans lequel Schumacher s’implique activement.

"C’est avec cet éminent médecin, que nous avons fondé l’Institut pour le cerveau et la Moelle Epinière (l’ICM) et dont Schumacher est un membre fondateur et mécène. Aujourd’hui le Professeur Saillant est en contact quotidien avec le Professeur François Payen, chef du service de réanimation du CHU de Grenoble."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Michael Schumacher , Ross Brawn , Jean Todt
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités