L'effort de Ferrari pour convaincre Alonso de rester

Quand il a rejoint la Scuderia Ferrari, à l'aube de la saison 2010, Fernando Alonso ne s'attendait probablement pas à connaître quatre (probablement bientôt cinq) saisons sans remporter le moindre championnat

Quand il a rejoint la Scuderia Ferrari, à l'aube de la saison 2010, Fernando Alonso ne s'attendait probablement pas à connaître quatre (probablement bientôt cinq) saisons sans remporter le moindre championnat.

En quasi-permanence, Alonso tire le meilleur des monoplaces qui sont mises à sa disposition, comme le prouve, cette saison encore, son niveau de performance face à Kimi Räikkönen. Néanmoins, le double Champion du Monde semble commencer à se lasser de ne point être en mesure d'obtenir un troisième titre mondial. Aussi, chez Ferrari, c'est le branle-bas de combat pour convaincre Alonso de rester chez le cheval cabré.

"Nos deux pilotes sont venus à Maranello, et tous deux ont discuté avec nous de leurs projets pour l'an prochain", commente James Allison, directeur technique. "Tous deux avaient notre programme sous les yeux, et tous deux ont eu l'opportunité de nous donner un retour, comme ils le font sur une base régulière en ce qui concerne les faiblesses de notre voiture actuelle".

"Kimi est relativement nouveau chez nous, et Fernando, j'imagine, est chez Ferrari depuis quelques années et n'a pas encore atteint l'objectif qu'il voulait quand il nous a rejoints", poursuit Allison. "J'imagine qu'il a déjà participé à quelques réunions de ce genre ; j'espère que les exposés que je lui ai faits, à lui ainsi qu'à quelques collègues, ont été convaincants, mais j'imagine qu'il faut lui parler pour lui demander son avis".

À ce stade de l'année, le développement des monoplaces 2015 est engagé au sein de toutes les écuries. Que peut-on espérer de la future Ferrari ?

"Je ne vais pas parler des changements de design, mais j'espère sincèrement que nous allons pouvoir faire un pas en avant décisif avec la voiture de l'an prochain", conclut Allison avec un optimisme prévisible.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités