La combinaison châssis-moteur sera déterminante

A l'heure où les nouveaux moteurs V6 turbo vont faire leur entrée en Formule 1 et révolutionner la discipline, James Allison considère que trois équipes disposeront d'un avantage conséquent sur la concurrence

A l'heure où les nouveaux moteurs V6 turbo vont faire leur entrée en Formule 1 et révolutionner la discipline, James Allison considère que trois équipes disposeront d'un avantage conséquent sur la concurrence.

Selon le directeur technique de la Scuderia, le fait que Ferrari et Mercedes fabriquent elles-mêmes leur propre moteur sera un facteur clé. Il devrait en être de même pour Red Bull Racing, qui reste l'équipe laboratoire de Renault en F1.

"L'un des énormes avantages dont dispose notre équipe, c'est qu'elle abrite le châssis et le moteur sous le même toit", assure Allison. "C'est un avantage dans une année. Mais pour une année comme celle-ci, où vous faites avec une unité de puissance tellement différente, je pense que cet avantage devient plus important."

A la tête du département moteur chez Ferrari, Luca Marmorini a également attiré l'attention sur la nécessité de trouver la combinaison parfaite entre châssis et unité de puissance en 2014. Un axe sur lequel s'est concentrée Ferrari ces derniers mois.

"L'unité de puissance constitue un gros changement, mais elle sera également extrêmement complexe à incorporer dans une voiture compétitive", explique-t-il. "Pour Ferrari, cela a été un projet commun. Avec le projet moteur, c'est fondamental d'avoir de la fiabilité. Chaque décision du point de vue moteur a été le résultat de discussions avec les gars du châssis, parce qu'au final la voiture doit gagner, pas seulement le moteur."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Équipes Red Bull Racing , Ferrari
Type d'article Actualités