Malgré un vendredi difficile, Alonso reste combatif

Le weekend du Grand Prix de Singapour a certainement mal commencé pour Ferrari

Le weekend du Grand Prix de Singapour a certainement mal commencé pour Ferrari. La Scuderia n'a certes pas rencontré de souci technique majeur, mais la performance n'est tout simplement pas au rendez-vous : Fernando Alonso et Felipe Massa se classent respectivement 7e et 12e de la première séance d'essais libres, 6e et 15e de la deuxième séance.

Pas de quoi être optimiste, mais l'Espagnol tient à se rappeler de l'édition précédente de la course nocturne, où il était parvenu à monter sur le podium malgré des difficultés similaires... bien que l'écart qui sépare les Ferrari des Red Bull et des Mercedes semble difficilement surmontable, ce weekend.

Nous ne pouvons pas dire que ce soit un bon début, car nous n'avons pas été compétitifs”, admet Alonso. “Toutefois, si l'on se rappelle que l'an dernier, à l'issue d'un weekend difficile, nous étions parvenus à monter sur le podium, nous n'allons vraiment pas jeter l'éponge. Nous devons encore analyser les données, mais il nous faut sûrement être réalistes, car quand on a une voiture sixième et l'autre quinzième, c'est clair que ce n'est pas le résultat espéré, sans prendre en considération les évolutions apportées pour cette course”.

Par conséquent, si la Scuderia veut placer son pilote vedette sur le podium, il n'y a qu'une solution : qu'Alonso et sa F138 soient au maximum de leur potentiel en qualifications et en course.

Désormais, nous avons beaucoup de travail à faire pour trouver les bons réglages et la bonne stratégie. Puis il nous faudra signer un très bon tour de qualification et attaquer du départ à l'arrivée lors de la course. Cependant, nous savons que ça ne sera pas facile car sur les circuits qui demandent beaucoup d'appuis, nous sommes plus en difficulté”, conclut le pilote Ferrari.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités